Hier,


Et oui, la glace italienne à elle aussi une histoire, et aussi loin que nous puissions remonter, c'est un entremêlement de contes et de réalités.

Selon un recueil de nouvelles Arabes du XIV siècle, arrivé en occident seulement au XVIII siècle, précisément en 1704, et traduit en Français, il semblerait qu'a l'époque l'utilisation d'un cylindre de bois capitonné d'un mélange de glace et de sel servait de garniture, pour refroidir le récipient contenant le mélange à glacer dénommé, "sarba" où "sciarbat", qui par la suite à donner à son arrivée en occident(Turquie) le mot "serbet ".

Nous retrouvons la trace plus tard en Sicile, sous le nom de  "surbettu ". 

L'hiver la glace ou la neige, étaient alors récoltées et stockées dans des cavernes, pour être utilisées plus tard selon les besoins.

C'est à un noble Sicilien, Francesco Procopio dei Coltelli, que nous devons le mérite d'avoir popularisé le "sorbet "en France, le mettant à la carte du fameux Café Procope, ouvert en 1631 devant la comédie Française à Paris.

Délicat mélange de glace pilée et de jus de fruits, c'était à l'époque une douceur prisée par des acteurs de théatre,des nobles et des littéraires.

Ce n'est que plus tard grâce à l'adjonction de lait, de crème et de sucre, que naîtra la glace !!!

.  .  .


1990: Maxi gelati ouvre au mois de juin sur le boulevard de la plage le premier établissement. souvenirs... 


1994: Recentrage sur l'avenue Gambetta




2009: Relooking et création du deuxième magasin. 

(nos magasins)

Aujourd'hui,


Grace à l'Italie et sa tradition, numéro 1 mondial pour tout ce qui concerne la Glace, produits, matériels,design, technologie et bien sûr savoir faire, nous pouvons trouver divers types de glaces, de la plus dure, à la plus souple,énormément aérée, ou compacte, traditionnelle, industrielle ou soft.

Servie à la spatule, au portionneur..., en pot, en cornet, à démouler où à trancher..., que de manières pour apprécier ce plaisir gustatif.

Nous avons choisi de servir notre glace à la spatule, pour ne pas la "tasser".

L'utilisation de puissantes machines, nous permet de pouvoir sangler (geler) rapidement le mélange obtenu après pasteurisation, afin d'éviter prolifération de germes.

Une garantie supplémentaire de qualité pour nos clients.

Notre entreprise à choisie de travailler une glace sans trop de "volume d'air", contrairement à une "mode" de la glace très haute en bac, remplie d'épaississants et d'émulsifiants pour le maintient du produit fini.